GET

GREAT EST TEAM


    Conseils pour réussir son SnG

    Partagez
    avatar
    lacotinarde
    Capitaine GET
    Capitaine GET

    Messages : 144
    Inscription le : 09/09/2009

    Conseils pour réussir son SnG

    Message par lacotinarde le Mer 23 Sep - 23:49

    Les SnG sont des mini-tournois de 10, 6 ou 2 joueurs. En 1 heure vous retrouvez les grandes phases d’un tournoi et le stress de la victoire. A l’instar des tournois, les SnG récompensent uniquement les deux ou trois premiers et le vainqueur du SnG s’octroie 50% des gains.

    Les SnG peuvent être un très bon moyen de s’assurer une montée régulière de sa bankroll en limitant au maximum les risques pris. En effet, la plupart des joueurs, surtout pour les SnG au montant les plus faibles, jouent sans aucune stratégie et comptent sur la chance pour les faire gagner.

    Ah, la chance… comme j’aimerais pouvoir compter dessus pour gagner. Au lieu de ça j’ai toujours fait confiance à la stratégie, la réflexion et la connaissance. Si c’est ce deuxième choix qui vous intéresse, alors lisez attentivement les quelques conseils qui vont suivre. clindoeil

    Connaître le rythme des Sit and Go.


    Dans 95% des SnG il y a 3 grandes phases que vous pourrez facilement repérer :

    * Le début d’un SnG, la disparition des gambleurs : De la première main jusqu'à l’élimination de la moitié des joueurs. Exemple pour un SnG de 10 joueurs : De 10 joueurs à 5.
    * Le milieu d’un SnG, la victoire du courage sur la peur. De la moitié des joueurs jusqu'à l’arrivée dans l’argent
    * La fin d’un SnG, être un joueur gagnant. De l’arrivée dans l’argent (In the Money) jusqu’à la victoire finale Vous trouverez parfois des variations dans le moment où les phases se déclenchent. Apprenez simplement à les connaître pour pouvoir appliquer ces conseils.

    La 1ère phase : Gloire et déchéance des gambleurs

    Description : Les blinds sont peu élevés par rapport au nombre de jetons, le nombre de joueurs dans chaque coup est important et les éliminations très rapides. Certains coups paraissent très mal joués.
    Paradoxalement c’est le moment où les mauvais joueurs semblent dominer la partie en entrant dans beaucoup de mains. C’est aussi le moment où la plupart d’entre eux va disparaître.

    Comment jouer ?

    - Faire payer très cher vos premium hands (AA KK QQ AKs…). Puisque beaucoup de joueurs sont prêts à payer vos bonnes mains, pourquoi se priver ? Relancer fortement avant le flop, surrelancer si quelqu’un vous a précédé, le but étant de mettre tous ses jetons dans pot avant le flop pour éviter toute mauvaise surprise post-flop.

    - Profiter de la passivité de ces SnG (peu de relances) pour entrer avec toutes les mains à potentielles telles que les petites paires et les suited connectors. Le but étant de trouver un brelan avec les petites paires et soit une double paire soit une suite ou une couleur avec les suited connectors.

    - Sélectionner au maximum vos mains de départ et jouez en le strict minimum surtout en cas de relance. Travaillez votre image et économisez vos jetons pour plus tard.

    - Ne bluffez pas ou très peu. Vous trouverez souvent quelqu’un pour payer vos bonnes mains, et vous trouverez encore plus souvent quelqu’un pour payer votre bluff, même parfaitement préparé. Jouez la règle, c’est à dire ses cartes est le plus sur moyen de rester bien placé dans les SnG.

    - Repérez le style de vos adversaires : vous allez normalement jouer très peu de mains. Profitez-en pour étudier vos adversaires. Encore plus qu’en cash game, ceux qui jouent beaucoup de mains sont vos futurs fournisseurs de jetons. Repérez les gambleurs pathologiques, les bluffeurs compulsifs et les serrures fermées à double tour.

    Milieu de partie, la victoire du courage sur la peur


    Description
    : Les blinds représentent un pourcentage de plus en plus important des stacks des joueurs.
    Les joueurs restants resserrent progressivement leur jeu et jouent de moins en moins de mains.
    La plupart des coups ne voit pas le flop et aller au showdown engage sa partie. Le bluff est omniprésent entre les joueurs.

    Comment jouer ?
    - C’est le moment où les notes mentales que vous avez prises sur les joueurs vont vous servir. Votre image de joueur tight doit vous permettre de jouer à contre-courant de la tendance.

    - Volez les joueurs tight. Certains joueurs vont avoir très peur de perdre à ce stade du jeu et ne jouer que leurs bonnes mains. Il faut alors relancer ces joueurs quand ils payent les blinds, même avec des mains moyennes.

    - Piéger les joueurs agressifs. Contre eux, attendez vos bonnes mains et laissez les faire le jeu en essayant de vous bluffer. En revanche n’hésitez pas à défendre vos blinds contre les joueurs agressifs en les surrelançant. Vous vous protégerez non seulement ce tour mais les suivants également où vos adversaires hésiteront à essayer de prendre vos jetons.

    - Relâchez vos standards et jouez un plus grand nombre de mains. Plus le nombre de joueurs diminue, plus vous devez être prêt à vous engager avec des mains moyennes

    - N’ayez pas peur de perdre ! Trop de joueurs ferment complètement leur jeu à la bulle et voient leur stack fondre face à l’augmentation des blinds. Ils finissent généralement à la 4ème ou 3ème place en ayant quasiment aucune chance de se défendre pour les places les plus intéressantes, celles où est l’argent. « Il ne faut pas avoir peur de mourir pour rester en vie ».

    cow-boy

    La fin d’un SnG, être un joueur gagnant



    Description : Il reste 3 joueurs. Les blinds sont très élevés par rapport aux nombre de jetons des joueurs. L’objectif est d’atteindre les deux premières places sur les SnG de 10 personnes car ce sont celles qui rentabilisent votre temps et votre investissement. Mais il faut être réaliste. Une fois que les joueurs sont dans l’argent, les blinds sont tellement élevés que la fin du tournoi devient un « crapshot » (Pour citer Harrington) c’est à dire une loterie.

    Comment jouer ?
    Si vous n’êtes pas le short stack de la table, essayez d’établir une coalition silencieuse contre le plus petit tapis afin de le faire sortir au plus vite et d’avoir la plus grande partie de l’argent

    - Si vous êtes le short stack, n’hésitez jamais à envoyer votre tapis au plus vite pour éviter d’avoir trop peu de jetons et de ne plus représenter aucune menace.

    - Piéger les joueurs agressifs. Contre eux, attendez vos bonnes mains et laissez les faire le jeu en essayant de vous bluffer. En revanche n’hésitez pas à défendre vos blinds contre les joueurs agressifs en les surrelançant. Vous vous protégerez non seulement ce tour mais les suivants également où vos adversaires hésiteront à essayer de prendre vos jetons.


    cow-boy Patience, patience, patience… Agression !!! Gaf


    _________________
    CLIC sur la bannière pour aller sur le Topic de la GET-Wam

      La date/heure actuelle est Lun 20 Aoû - 15:16